La colère : 5 façons pour s'en libérer

Dernière mise à jour : 7 août

La colère est une émotion parmi 3 autres principales. (Joie, Tristesse, Peur)


Nous la vivons quotidiennement de façon plus ou moins forte en fonction des situations. Vous vous dites peut-être que c'est une émotion "négative" car dans notre éducation on nous apprit que ce n'était pas bien de se mettre en colère, que ce n'était pas joli. Depuis mes diverses formations et expériences une partie en moi trouve beaucoup plus doux de dire que c'est inconfortable. On ne va pas se le cacher vivre cette émotion est incommodant, inconfortable... mais elle fait partie d'un équilibre émotionnel donc on ne peut pas la taire, la bannir, la faire disparaître...


Et non désolée je n'ai pas cette baguette magique-là. Cependant on peut la gérer, la vivre et l'apprivoiser de façon saine et même bienveillante.

Je vous explique ce que je mets en place quand cette émotion vient frapper à la porte...


Elle se traduit et se manifeste de différentes façons en fonction de chaque personne : les cris, les affrontements physiques ou verbales, la parole blessante, la destruction, mais aussi certaines douleurs physiques et parfois la maladie sont autant de façon de traduire la colère...


Lili 35 ans, le matin tout va bien et au fur de la journée, elle sent des bulles de colère monter en elle. C'est parfois dans son ventre ou dans son corps. Son cou et ses mâchoires sont souvent le signe que cela ne va pas. Puis d'un coup en fin de journée parce que l'un de ses enfants n'a pas rangé sa chambre ou bien que son mari lui reproche quelque chose les cris arrivent ! Pour elle ce sont les cris, mais pour d'autres ce serait taper, casser et c'est souvent incontrôlable. C'est désagréable pour les autres mais aussi pour elle car elle se sent nulle, rejetée, méchante. Son estime se dévalorise très vite.


Elle décide alors de se prendre en main et de prendre soin de cette émotion...


Sommes-nous notre colère ?

On a tendance à se qualifier et à qualifier les autres de râleur, colérique, jaloux... mais en fait ce sont simplement des sentiments que nous vivons, c'est une partie de nous qui se sent comme cela et qui s'exprime un peu plus fort à certains moments.

UNE PARTIE DE VOUS seulement ce qui veut dire qu'il y a plein d'autres parties (joyeuse, sereine, aimante...)