8 semaines pour enfin oser...

Dernière mise à jour : 7 août

Je ne sais pas toi, mais personnellement j'ai vécu ce confinement comme une gestation...🤰

On nous demande de sortir au bout de 8 semaines mais je ne suis pas prête... Je prends donc encore quelques jours de plus pour être sereine et prête pour ma sortie dans ce nouveau monde.


Je vais te raconter mes 8 semaines et demi, ma sortie et mon nouveau monde.🌎

Ma première semaine a été surtout une prise de marque dans ce cocon dans lequel on me demande de rester. Je le connais bien, une grande maison avec un grand jardin, idéal ça pour rester quelques semaines !

Nouvelle activité devoir à la maison, travaille à la maison : heu ça je n'avais jamais fait. Bilan j'ai relayé les devoirs à mon mari 😁 et pour le travaille j'ai adapté des séances Pilates en visio-conférence !


Deuxième et troisième semaine, on continue d'évoluer chacun à son rythme sans trop savoir où l'on va mais je suis confiante ! La nature est vraiment avec nous 🌞🌞! Le soleil est là c'est top, activités dans le jardin, les enfants et les parents sont heureux. J'en profite pour expérimenter de nouvelle activité.

J'étais bien, tellement bien que j'étais gênée à entendre parler ou lire mes amis ou certaines femmes dans les réseaux. De leur côté c'était des émotions à fleur de peau colère ou mélancolie prenait le dessus, rien de très réjouissant mais c'était bien là. Un seul conseil, c'est ok, prends soin de toi et de ce qui se passe...


Lors de cette quatrième semaine, j'ai laissé parler ma créativité, dessin jardinage...

pour qu'en cinquième semaine contre tout attente après m'être laissée vivre et porter par mon propre rythme douceur, ensoleillement, médiation je me suis dis mais oui c'est ça que je veux apporter au monde !

Bilan : lors de ces 4 dernières semaines je suis restée à l'écoute de mes besoins de femme, mes envies tout en alliant vie de famille et travail. Cette vie là je l'aime vraiment bien.

Avez déjà expérimenter de vivre plus d'une semaine à votre propre rythme ? (sommeil, cycle, alimentation...)


Dans ma 7 et 8 ème semaines, je suis allée chercher à lier mon amour pour la nature extérieure et ma nature intérieure. Ce qui a donné un texte écrit et posté sur les réseaux sociaux. (lien à voir ici)

Mais je dois le dire également la colère a commencer à pointer le bout de son nez... Arfff je pensais être tranquille mais non elle s'invite, avec en prime des douleurs physiques et beaucoup de questions 🤦‍♀️. En prendre soin va être la priorité.


A quelques jours de sortir, je me prépare à faire en sorte de continuer ce doux chemin que je me suis offert pendant ces quelques semaines tout en restant dans le moment présent.